Corpus.

J'ai adoré être enceinte (même si c'était plus dur cette fois-ci) et voir mon corps se transformait. La grossesse est la seule période où les femmes acceptent presque cette idée de grossir. On montre fièrement son bidon tout rond. Des femmes prennent plus de poids que d'autres, pour cette deuxième grossesse, j'ai pris quasiment 25 kg... Et c'est entièrement de ma faute en plus, je ne me suis absolument pas contrôlée au niveau de l'alimentation (mes bonnes résolutions avaient tenu 10 jours) en cédant à la plupart de mes fringales par du sucré... Mauvaise idée !

Voila maintenant 1 mois et demi que mon fils est venu au monde, je suis la plus heureuse des mamans c'est certain, mais le reflet du miroir quant à lui me met un sacré coup au moral.


Je n'ai jamais eu un seul complexe de ma vie et ai presque toujours été assez à l'aise avec mon corps, mais là, je me sens aussi mal dans ma peau qu'une gamine de 13 ans. J'ai beau me dire que c'est passager, que je vais perdre du poids, que c'était pareil pour mon premier enfant et qu'au final, je suis presque redevenu comme avant (je dis presque car malgré le poids perdu, j'étais quand même un peu molle...) tout cela ne m'apaise pas pour autant. Je suis en surpoids et flasque en plus de ça. Aussi, je n'ai pas échappé aux vergetures... Et oui, pendant ma première grossesse je me suis tartinée matin et soir, j'avais le temps de m'occuper de moi mais là, si je le faisais une fois dans la semaine c'était déjà une victoire ! Résultat, ma peau s'est craquée de partout : ventre, hanches, intérieur et extérieur des cuisses... Et c'est la bonne grosse vergeture toute neuve, donc bien rouge / violette...  C'est à se demander si je sors d'une grossesse ou si j'ai été agressée par un puma... Non je n'exagère pas... En plus c'est l'été, on a envie de se découvrir, et là j'ai plutôt envie de me cacher. Le maillot de bain au bord de l'eau, comment vous dire... Passons. Et le pire dans tout ça, c'est que mon appétit a bien diminué, je pourrais me contenter d'une salade tous les jours... Cependant avec l'allaitement, je me force à manger des choses un peu plus consistantes histoire que mon lait tienne un minimum au corps de mon fils. 
Je pense que cette fois, contrairement à la première, si je veux retrouver mon corps il faudra faire quelques efforts, notamment du sport ! Et en attendant, espérons que cette phase "je ne m'accepte pas" me passera, car difficile à assumer. Se rajoute à tout ça la hantise de ne plus plaire à mon amoureux... Il a beau être formidable, me rassurer, me dire que je suis jolie etc, il y a tellement un gouffre entre la fille dont il est tombé amoureux et celle que je suis aujourd'hui que je ne peux m'empêcher de cogiter. 


La seule solution sera de me prendre en mains et voilà tout. 
Heureusement qu'à côté de ça, mes journées sont tellement bien remplies avec l'arrivée de notre tout petit que je n'y réfléchis pas trop non plus.

Et vous, comment le vivez-vous, ou comment l'avez-vous vécu ? Euh par contre si c'est pour me dire que vous avez tout perdu en 3 semaines, pas la peine de me répondre AHAH !

Commentaires

  1. Je comprends tout à fait ce que tu veux aujourd'hui...j'ai toujours été ronde donc le travail d'acceptation de soi à été fait en amont mais pour mon 1er j'ai gardé 5kgs et là après la naissance de mon 2eme ( qui a 20 mois) et bien 5 de plus :(
    Et rien à faire , aquagym, j essaye de manger équilibré .. mais il reste bien au chaud.Je crois que tout simplement la maternité change le corps d une femme à tout jamais.
    je me rassure en me disant que tout ce poid en plus dans mon corps c est tout l' amour que je porte à mes enfants :)
    En tout cas tu es superbe et même si tu ne le vois plus et bien nous on le voit :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup <3
      Ton message est tellement apaisant !
      Dans un sens, j'aime mon corps car il a donné la vie à mes 2 beaux enfants, et ça, c'est ma plus grande fierté. Et je pense d'ailleurs que je pourrais vivre encore cette fabuleuse expérience. Mais dans tous les cas, une petite remise en forme s'imposera avant :-D

      Supprimer
    2. Je me dis exactement la même chose , que je serais prête à remettre ça aussi car c est tellement magique d' avoir et de porter des enfants ! Mon chéri comme le tien me rassure sur mon physique mais je crois que tant que l'on ne fait pas ' le deuil' de notre physique avant bébé on arrive pas à aller de l avant.Mais comme tu le dis si bien il faut qu on se remette sur pied et que l on arrive parfois à s octroyer un peu de temps pour nous ( plus facile à dire qu a faire ).lol.
      En tour cas si jamais tu veux discuter enfants et moments de bonheur ou de désespoir de maman se serait avec plaisir , je suis du même coin que toi !

      Supprimer
    3. Avec grand plaisir également :-)

      Supprimer
  2. Tu as mis des mots sur tout ce que je ressens ! Ca fait du bien !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire